Tūrisma avoti Kirgizstānas sirdī

Situé en Asie de l’Est, le Kirghizistan se trouve au croisement de l’Himalaya et du Moyen-Orient. Ce pays couvre une superficie d’environ 198 000 km2 et compte plus de 5 720 000 habitants. Sa capitale, Bichkek, est sa plus grande ville. Sa population possède une culture riche et variée en raison des nombreux groupes ethniques (majoritairement d’origine russe, ouzbek et turque) qui le constituent. Concernant la religion, on y recense 86 % d’adeptes de l’islam sunnite, ce qui expliquerait les coutumes chamaniques présentes sur le territoire. En outre, sur le plan vestimentaire, on remarque que les femmes s’habillent avec de longues robes et jupes (celles-ci sont surtout des privilèges pour les femmes mariées). À part cela, la plupart des Kirghizes portent des chapeaux. Ces derniers sont déclinés en plusieurs modèles tels que la tebbeteyka, le tebbetey et le kalpak. Les bottes en cuir et les bijoux sont aussi des accessoires traditionnels des habitants.

Kirgizstānas gastronomija - nacionāla zinātkāre

Tāpat kā atvaļinājums IrānaUzturēšanās Kirgizstānā ļauj ceļotājiem izbaudīt dažādus kulinārijas ēdienus. Kirgizstānas virtuve kā galvenā sastāvdaļa izmanto pienu, dārzeņus un gaļu. Lielākā daļa vietējo iedzīvotāju bauda liellopu, kazu, kamieļu un zirgu. Pēdējā ir viena no iemīļotākajām izvēlnēm. Viņš bieži tiek sagatavots ceremoniju un rituālu laikā. Plovs ir arī tipisks Kirgizstānas ēdiens. To galvenokārt pasniedz svētku laikā. Tas sastāv no gaļas un rīsiem. Dārzeņu un gaļas buljoni vai chorpo ir arī tradicionāla Kirgizstānas recepte. Attiecībā uz atspirdzinājumiem tie galvenokārt tiek ražoti, izmantojot pienu un graudaugu. Vispopulārākie ir choro, archan, bozo, tan un koumiz. Tas ir šķidrums, kas izgatavots no fermentēta ķēves piena.

Pacelšanās uz Pamiras kalnu

Le Kirgizstānas tūre est une des destinations intéressantes pour un voyage trekking, car la majorité de son territoire est caractérisée par des régions montagneuses. Un circuit au mont Pamir permet aux routards de découvrir une zone jalonnée de paysages intacts et de hauts pics. Cette ascension est surtout réservée aux experts en randonnée en raison des massifs élevés et accidentés. Depuis ce sommet, les aventuriers auront une vue splendide sur plusieurs collines. Pour bénéficier du beau temps, la meilleure saison pour visiter cet endroit est entre juin et septembre. Par ailleurs, pendant leur montée, les bourlingueurs peuvent faire un détour dans la réserve de biosphère de Sary-Chelek. Celle-ci est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et couvre une superficie de plus de 23 km2. Elle abrite le troisième plus grand lac de cette contrée. Ce point d’eau possède une étendue d’environ 5 km2 un ir pilns ar zivīm.